Skip to content

Les meilleurs objectifs macro-objectifs

Les meilleurs objectifs macro-objectifs

Les macro-objectifs permettent de photographier avec précision de très petits sujets, en montrant le sujet dans ses détails et sa clarté, qu’il s’agisse d’une plante, d’un insecte ou d’un petit objet, et en capturant des détails qui passeraient normalement inaperçus à l’œil nu. Nous pouvons le faire confortablement avec des objectifs comme ce Sigma DG Macro HSM, l’un des objectifs analysés par nos experts.

Les objectifs macro ont la capacité de pouvoir photographier à l’échelle 1:1, c’est-à-dire qu’ils peuvent reproduire un objet en taille réelle (l’objet photographié a la même taille dans la vie réelle que dans la reproduction du capteur), puisque par la proximité de l’optique de l’appareil photo, ils occupent un grand espace dans le capteur nous offrant une information complète et très détaillée du sujet.

Certains objectifs offrent des grossissements plus importants à l’échelle, 1:5 par exemple, ce qui signifie que le sujet photographié est cinq fois plus grand sur le capteur que dans la vie réelle. On parle donc de photographie microscopique.

En plus d’être utilisés pour la macrophotographie, ces objectifs sont parfaits pour la photographie de portrait en raison de leur construction, offrant une haute qualité et une grande netteté dans leurs images.

À prendre en considération

Nous devons tenir compte de certaines considérations lors du choix d’un bon objectif macro :

Le rapport d’aspect réel d’un sujet et la taille qu’il occupe sur le capteur est de 1:1. Ainsi, si l’on parle d’un rapport d’aspect plus élevé (1:5, par exemple), l’objectif peut encore augmenter la taille de l’objet photographié.

Distance minimale de mise au point. N’oubliez pas que ces objectifs doivent être très proches des sujets à photographier, donc si nous voulons photographier de petits insectes ou animaux, ou si la source de lumière est très proche, obtenir une image parfaite peut être une tâche laborieuse. Il est donc très important de connaître la distance minimale de mise au point de notre objectif afin de savoir à quelle distance nous devons nous placer pour photographier correctement.

Distance focale et distance focale. Chaque objectif a une longueur focale différente. Si nous voulons photographier de petits sujets, il est important de connaître la distance focale dont nous disposons, car cela nous aidera (ou non) à nous rapprocher ou à nous éloigner de la scène pour pouvoir photographier correctement. Ainsi, pour les objectifs macro de 50 mm, nous devrons être proches du sujet, mais pour les objectifs macro de 180 mm, nous pourrons photographier confortablement à une distance plus grande.

D’autre part, la distance focale va également modifier l’arrière-plan de notre scène, le rapprochant ou l’éloignant, modifiant ainsi l’aspect de l’image.

Stabilisateur d’image. Il est important de tenir compte de ce facteur, car il nous aidera à corriger les mouvements avant de tourner, en offrant des images claires et non saccadées. Il est toujours conseillé d’utiliser un trépied, mais c’est parfois compliqué (surtout si le sujet bouge).

Facteur d’écrêtage. Nous ne devons pas oublier que si nous n’avons pas de caméra avec un capteur de taille réelle (plein cadre), nous devons appliquer un facteur multiplicateur à l’objectif pour savoir exactement sur quel point focal nous travaillons.

Ce sont les objectifs que nous avons choisis pour la macrophotographie :

D’abord, Zhongyi 20mm f / 2 4.5X

Cette macro optique économique de 20 mm peut être montée sur Canon M, Canon EOS, Fuji X, Nikon, Pentax, Sony A, Sony Nex et Micro 4/3.

Il permet un agrandissement jusqu’à 4,5X, et est léger, compact et robuste. Il offre la seule option de mise au point en mode manuel, bien que dans cette discipline, nous n’utiliserons que rarement la mise au point automatique.

Il a une distance minimale de mise au point d’environ 3 cm, nous devons donc veiller à éclairer correctement la scène et éviter l’apparition d’ombres, et être très prudents si nous photographions des animaux, car nous serons très proches d’eux lors de la prise de vue.

Il s’agit d’un objectif assez lumineux, dont l’ouverture varie de f:2 à f:16. Comme point faible, nous indiquerons qu’il ne s’agit pas d’une lentille qui a un stabilisateur, nous recommandons donc son utilisation avec un trépied.

Cet objectif est assez petit (62 mm x 60 mm) et léger (240 grammes). Une optique parfaite pour débuter dans le monde de la macrophotographie avec un bon objectif, et à un prix économique.

En deuxième position : Tokina 100 mm f/2,8 ATX M PRO D Macro

Ce puissant objectif fixe tokina offre un téléobjectif court de 100 mm, avec une bonne ouverture de f:2,8, ce qui nous permet de filmer dans des conditions d’éclairage difficiles.

Il est offert pour Nikon, et peut se vanter d’être lumineux. Il n’a pas de moteur de mise au point intégré, et est très souple en mode manuel. Il permet une distance de mise au point minimale de 0,30 mètre.

Il n’a pas de stabilisateur d’image et offre une qualité très compétitive si on l’utilise aussi pour les portraits.

Cette lentille est un peu lourde, elle pèse 570 grammes, et n’est pas excessivement grande, avec des dimensions de 7,3 x 7,3 x 9,51 cm.

Sa finition est robuste et fiable, avec une bonne qualité de construction. Cette optique est très compétitive en termes de qualité-prix.

Troisièmement : Samyang 100mm F2.8 ED UMC

Ce téléviseur de 100 mm est compatible avec les appareils photo Canon EF, Canon M, Fuji X, Micro 4/3, Nikon AE, Olympues 4/3, Pentax, Sony A, Samsung NX et Sony E, et permet un grossissement 1:1 avec une grande précision.

Il a une distance minimale de mise au point de 0,307 m. et fonctionne en mode manuel de manière fluide et très précise.

Il offre une qualité optique enviable, grâce à la construction de ses lentilles pour éviter la réfraction de la lumière au centre de l’image et dans les coins. C’est une optique parfaite à utiliser également comme téléobjectif en paysage ou en portrait.

Il est assez robuste, mais aussi lourd, avec 735 grammes.

En quatrième position : Sigma DG Macro HSM

Ce téléobjectif complet est également très lumineux, avec une ouverture de f:2,8. Il est proposé pour les appareils photo Canon, mais il est également disponible pour Nikon , Sony et Sigma. Il est parfait pour la macrophotographie 1:1.

La construction de l’objectif nous aidera à éviter la dispersion de l’image, en corrigeant également l’aberration chromatique et sphérique. Il en résultera des images nettes, contrastées et de haute qualité.

Il permet la mise au point en mode automatique et manuel. Et un point en sa faveur est qu’il dispose d’un stabilisateur d’image, qui nous aidera à corriger les mouvements de l’appareil avant la prise de vue et la possibilité de filmer tranquillement sans trépied.

Il a une distance minimale de mise au point de 31 cm, ce qui nous aidera à prendre des photos en mode macro à une certaine distance, ce qui nous permettra d’éclairer confortablement.

Un facteur à prendre en compte dans cette optique est son poids : 1,13 kg. Nous devrions donc penser à un trépied et à un sac de transport pour l’emporter facilement.

Cinquième : Tamron A17E – Objectif pour Canon (70-300 mm, f/4-5.6, Macro, AF, 62 mm)

Ce téléobjectif Tamron à focale variable nous permet de prendre facilement des photos à une distance focale de 70-300 mm, tout en nous aidant à prendre des photos en mode macro.

La faiblesse de cet objectif est qu’il n’est pas très lumineux, avec une ouverture de f:4/5,6. Cependant, son point fort est surtout son prix. Il est difficile de trouver des objectifs moins chers avec cette distance focale et aussi une macro.

Cette optique est prête à être montée sur les équipements Canon, bien qu’elle soit également proposée pour Nikon. La construction de la lentille évite la dispersion et l’aberration chromatique.

Il permet une distance minimale de mise au point de 0,95 mètre, de sorte que nous pouvons photographier à une certaine distance confortablement en mode macro. Bien fini, fiable dans sa construction, il n’est pas trop lourd, pesant 570 grammes. Il comprend également un pare-soleil.