Skip to content

Les meilleurs objectifs grand angle pour les appareils photo reflex ou non reflex

Les meilleurs objectifs grand angle pour les appareils photo reflex ou non reflex

Si vous êtes un passionné de photographie de paysage, qu’il s’agisse de photographie urbaine ou de nature, d’action ou de sport, ou d’architecture… et que vous souhaitez aller plus loin pour tirer le meilleur parti de votre appareil et capturer les meilleures images, il est temps d’acheter un objectif spécifique pour prendre confortablement ce type de photos, comme ce grand angle Sigma 24 mm/F 1.4, l’un de ceux sélectionnés par notre équipe d’experts.

La photographie en grand angle est apparemment simple, mais une bonne image dans cette focale dépend largement de certaines caractéristiques techniques dont il faut tenir compte.

On dit qu’une optique est grand angle ou angulaire lorsque la longueur focale de l’objectif qu’elle monte est inférieure à 35 mm, jusqu’à un fisheye, avec une longueur focale de 8-10 mm.

À prendre en considération

Compatibilité. Nous allons analyser certains modèles de grands angles sur le marché, en essayant d’atteindre la plus grande cible, nous trouverons donc ces optiques prêtes à fonctionner dans différentes marques d’appareils reflex. Tout d’abord, bien sûr, nous saurons si l’optique est compatible ou non avec notre boîtier de caméra.

Distorsions et aberrations. En conséquence de la distance focale choisie, on peut trouver dans certaines optiques une distorsion sphérique ou un vignettage aux bords de l’image.

Mise au point manuelle ou automatique. Certains modèles d’objectifs ne permettent la mise au point qu’en mode manuel, il faut donc en tenir compte lors de l’achat de l’objectif.

Luminosité de l’objectif. Une donnée fondamentale à considérer pour pouvoir obtenir des images claires et lumineuses, avec une certaine profondeur de champ pour pouvoir provoquer des flous intéressants (bokeh).

Dimensions et poids. Normalement, les lentilles angulaires sont assez grandes et lourdes. Ils nous aideront à tirer plus fermement, mais ils nous empêcheront aussi de passer inaperçus.

Facteur d’écrêtage. N’oubliez pas que si le capteur de votre appareil photo n’est pas plein cadre, vous devez appliquer un facteur d’écrêtage à votre objectif. Pour donner un exemple, si notre équipe monte un capteur avec un facteur d’écrêtage de 1,6x, nous devons le multiplier par la longueur focale de la caméra pour connaître exactement la longueur focale de notre objectif : un objectif de 17 mm sur une caméra avec un facteur d’écrêtage de 1,6x donnera une longueur focale de 27,2 mm (17×1,6=27,2).

Nous serons en mesure de photographier confortablement des groupes de personnes sans craindre de ne pas les mettre tous sur la photo. À l’aide d’un trépied, nous pourrons nous amuser en toute tranquillité d’esprit en sachant que nous allons capturer la scène entière, sans aucune coupure dans l’image.

Premièrement : objectif fisheye SAMYANG 8 mm f/3,5 UMC CS II

Grâce à son image sphérique, cet objectif fisheye de 8 mm est idéal pour la photographie à 360 degrés ou créative. Nous devons faire attention à ne pas être dans l’image (surtout nos pieds) en raison de son grand angle de vision de 180 degrés.

Il est conçu pour les optiques Canon avec capteur APS-C, bien qu’il soit également proposé pour d’autres marques commerciales telles que Canon M, Fuji X, Micro Four Thirds, Nikon F AE, Olympus 4/3, Pentax, Samsung NX, Sony A et Sony E.

Il a un poids relativement léger de 369 grammes. Nous devons faire très attention à ne pas endommager la lentille, car elle dépasse largement du corps de l’objectif.

Comme points faibles, nous devons signaler que cet objectif n’a pas de stabilisateur d’image, et ne permet de faire la mise au point qu’en mode manuel, bien que dans cette focale de 8 mm ne soit pas un inconvénient excessif.

Il s’agit d’un objectif d’une ouverture de f:3,5. Il n’est pas excessivement lumineux, donc dans les situations de faible luminosité, nous devons forcer l’ISO. Cette lentille est recouverte d’un revêtement pour éviter les reflets et comprend un pare-soleil amovible.

Sa distance minimale de mise au point est de 0,3 mètre, un plus pour la mise au point et la prise de vue à courte distance.

En termes de rapport qualité-prix, c’est un objectif très adapté à la photographie de sport ou de nature.

En deuxième position : objectif Walimex Pro AE fisheye 8mm F3.5 DX

Ce fisheye de 8 mm est parfait pour la photographie panoramique, créative ou à 360 degrés. Il est disponible pour les appareils reflex Nikon et Canon ainsi que pour les appareils 4/3 Olympus Micro. Il n’est pas compatible avec les appareils photo plein format.

Il possède une lentille f:3.5 qui est un peu courte dans les situations d’éclairage complexes. Il dispose d’un mode de mise au point manuelle et offre une distance de mise au point minimale de 0,3 mètre.

Ses lentilles ont été revêtues pour éviter les réflexions et les aberrations, bien qu’à cette distance focale, il soit pratiquement impossible de les éviter. Il est livré avec un parasol et une mallette de transport.

Cet objectif amusant est parfait pour capturer des images angulaires de qualité, avec un budget d’achat serré.

Troisièmement : Tokina AT-X 116 PRO DXII

Cet objectif à zoom variable a une longueur focale de 11 à 16 mm. Il est parfait pour jouer avec les longueurs focales, car il offre un fisheye avec un angle de vue maximal de 104 degrés à sa longueur focale la plus ouverte de 11 mm, et une prise de vue plus angulaire à 16 mm.

Il est livré prêt à être monté sur les appareils reflex Canon ou Nikon et possède une luminosité de f:2,8, parfaite pour prendre de bonnes photos dans des conditions d’éclairage difficiles.

Il évite les aberrations chromatiques et apporte netteté et contraste grâce à ses corrections avec des cristaux asphériques et à faible dispersion.

Il s’agit d’un objectif à focale variable suffisamment lumineux qui offre des images nettes et de qualité à un bon prix.

Il permet une mise au point manuelle ou automatique, et n’est pas un objectif léger, pesant 550g. Un point fort de cet objectif est qu’il parvient à faire la mise au point à courte distance (0,30 mètre).

En quatre positions : Sigma 24 mm/F 1,4 Dg HSM Art

Cet objectif se monte sur un objectif 24 mm et sa force réside dans son excellente luminosité, avec une ouverture de f:1,4, parfaite pour les prises de vue en basse lumière, la nuit ou la photographie de nature.

L’optique appartient à la gamme Art de Sigma, qui évite les aberrations chromatiques et la distorsion, ainsi que le vignettage sur les bords, offrant des images très nettes et de qualité, et fournissant un bokeh considérable.

Il est livré prêt à être monté sur des objectifs Canon ou Nikon, et il ne pèse pas trop lourd (454 grs).

Une lentille qui offre netteté et qualité, à un bon prix.