Skip to content

Les meilleurs objectifs à focale variable pour les appareils SLR

Les meilleurs objectifs à focale variable pour les appareils SLR

Après un certain temps depuis l’achat de notre équipement photographique, il est très facile de réaliser que nous voulons continuer à élargir nos connaissances et à améliorer notre photographie avec d’autres types d’objectifs.

Sur le marché, on trouve des objectifs à focale fixe et des objectifs à focale variable, comme le Sigma 10-20 mm, qui a été choisi comme le meilleur dans la sélection et l’analyse effectuées par nos experts.

À prendre en considération

L’un des grands avantages de ces appareils est qu’ils nous offrent une longueur focale variable et nous permettent de choisir confortablement celui que nous voulons utiliser sans avoir à changer d’objectif ou à nous déplacer.

Types d’optiques de zoom. Il existe de nombreuses options, bien qu’il soit préférable de couvrir la gamme la plus large possible avec ces objectifs, d’un angle à un téléobjectif. Un exemple serait d’avoir un 16-35 mm et un 70-200 mm, par exemple, donnant une couverture assez complète à notre matériel photographique.

À quoi servent ces types de lentilles ? Ces objectifs sont très polyvalents et nous permettent de photographier sans complication toutes sortes de scènes, qu’elles soient angulaires (paysages ou grandes scènes), des portraits (de gros plans au corps entier) ou des téléobjectifs (pour photographier des objets à grande distance).

Il y a quelques éléments à prendre en compte pour tirer le meilleur parti de ce type de lentilles :

Compatibilité. Comme toujours, et bien qu’il semble qu’il ne soit pas nécessaire d’avertir… nous devons vérifier que ces objectifs peuvent fonctionner dans notre boîtier d’appareil photo.

Ouverture focale, prix et vitesse. Plus l’ouverture focale de notre zoom (f:2,8) est grande, plus la luminosité est importante, et donc plus le prix est élevé. Et plus l’objectif est lumineux, moins il est construit, donc plus il est rapide et généralement plus robuste.

Facteur de réduction. N’oublions pas que si le capteur de notre appareil photo n’est pas plein cadre (taille réelle), nous devons appliquer un facteur multiplicateur à notre objectif.

Pour donner un exemple, si notre équipe monte un capteur avec un facteur d’écrêtage de 1,6x, nous devons le multiplier par la distance focale de la caméra pour connaître exactement la distance focale de notre objectif : un objectif de 16-35 mm sur une caméra avec un facteur d’écrêtage de 1,6x donnera une distance focale de 25,6 x 56 mm. (16×1,6=25,6)+(35×1,6=56mm).

Stabilisateurs d’image. Certains zooms sont équipés de stabilisateurs d’image pour minimiser les vibrations de l’appareil avant la prise de vue et fournir une image finale plus claire.

Taille et poids. Ces objectifs sont généralement assez lourds et encombrants, et nous sommes rapidement reconnus comme des photographes, donc ce ne sont pas des optiques très discrètes.

Garantie. Service de réparation et FAQ. Il est essentiel de disposer d’une assistance technique et de réparation si nécessaire.

Compte tenu des aspects fondamentaux à prendre en compte au moment de l’achat, voici notre sélection des meilleurs objectifs à focale variable pour notre appareil photo :

Première : Sigma 10-20mm f/3.5 EX DC HSM PAF

Cet objectif angulaire offre une longueur focale de 10-20 mm avec une ouverture focale lumineuse de f:3,5, parfait pour prendre des photos de nature, de ville, d’architecture, de nuit ou de sports d’action, couvrant un angle de vue total de 102,4 degrés. Sa longueur focale maximale est de f:20.

Il s’agit d’un objectif compatible Pentax, bien que cet objectif soit également disponible pour Canon, Nikon, Sony et Minolta.

Il se distingue par sa petite taille, avec une longueur de 8,8 cm. Il est capable de faire la mise au point sur des objets à une distance de 0,24 mètre et ne possède pas de stabilisateur d’image. Il dispose d’un autofocus et permet également de faire la mise au point en mode manuel.

La composition de l’objectif évite la distorsion du fisheye dans la gamme des 10 mm, et offre grâce à son f:3.5 un flou très professionnel.

Bien qu’il soit un peu lourd (520 grammes), c’est un objectif robuste et facile à manipuler, à un très bon prix.

Deuxième : Tokina AT-X Pro 16-28mm f/2.8 FX

Ce zoom couvre une distance focale angulaire de 16-28 mm, parfaite pour prendre des photos de grands espaces, de la nature ou de groupes de personnes. Il dispose d’un objectif d’une longueur focale de f:2,8, qui nous aidera à prendre des photos lorsque les conditions de lumière sont défavorables.

Son mode de mise au point est assez rapide, bien qu’il permette également une mise au point en mode manuel. Il n’offre pratiquement aucune distorsion, et aucun vignettage à ses extrémités.

Cet objectif robuste est de construction solide, pèse 950 grammes (il est un peu lourd), et est proposé avec un pare-soleil et un sac de transport.

En troisième position : Sigma 24-70mm f2.8 IF EX DG HSM

Cette optique est très lumineuse, avec une ouverture maximale de f:2,8, et couvre une distance focale de 24-70mm. Polyvalent, compact et léger (789 g), il nous permettra de photographier un large spectre avec confort.

Sa lentille en verre SLD évite la dispersion et les aberrations de l’image, empêchant l’apparition de reflets et de lumières parasites. Il offre la possibilité d’une mise au point automatique ou manuelle et, bien qu’il soit proposé pour Nikon, il est disponible pour d’autres marques commerciales telles que Canon, Sigma ou Sony.

Son système HSM nous permet de prendre des photos rapidement et silencieusement, à grande vitesse. Un point en faveur de cette optique est qu’elle permet la mise au point des objets à partir de 38 cm, bien qu’elle n’incorpore pas de stabilisateur d’image.

Il comprend un pare-soleil, un cache-poussière et un cache-objectif.

Quatrième : Tamron A17NII – Objectif pour Nikon (70-300mm, f/4-5.6, Macro, AF, 62mm)

Ce puissant téléobjectif nous permet de photographier des sujets éloignés de notre appareil photo, avec une longueur focale de 70-300 mm.

En position téléobjectif maximum, il nous manque un stabilisateur. Il n’a pas une ouverture excessivement brillante, avec un f:4-5,6, mais obtient un effet bokeh acceptable.

L’un des avantages de cet objectif est qu’il est macro 1:2, avec une mise au point à 0,95 mètre, ce qui nous permet de prendre des images très nettes de fleurs, d’insectes ou de petits objets avec une grande qualité.

Il est compatible avec les appareils photo Nikon, bien qu’il soit également disponible pour les modèles Canon.

Léger (435 grammes), sa finition est assez bonne. Comprend un parasol. En raison de sa couverture focale et de son prix, il est parfait pour les débutants dans ce type d’optique.

Une cinquième option : Tamron T80177 – Lentille SP 150-600 mm F/5-6,3 Di VC USD G2

Ce puissant téléobjectif offre une ouverture de f:5-6,3, qui, bien que pas trop lumineuse, nous permettra de capturer confortablement des scènes à bonne distance de notre appareil. Cet objectif est parfait pour la photographie de nature ou d’action.

L’une des forces de cet objectif est qu’il dispose d’un stabilisateur d’image à trois modes qui vous aidera à capturer des images nettes, ainsi qu’une mise au point rapide et précise. Il permet une mise au point manuelle ou automatique, et est compatible avec les optiques Nikon et Canon.

Il pèse 2,01 kg et est conçu et fini pour être robuste et résistant à l’eau et à l’humidité, ainsi qu’aux conditions défavorables. Il évite la dispersion et les réflexions de l’image à travers trois lentilles LD.