Skip to content

Les meilleures pagaies

Les meilleures pagaies

Nous n’aimons pas tous faire du sport seuls, beaucoup d’entre nous se tournent vers un ou plusieurs collègues pour nous accompagner et nous motiver. Il y a aussi ceux d’entre nous qui ne se contentent pas de faire du sport en société et qui veulent que ceux qui en font fassent ; c’est le cas de ceux d’entre nous qui préfèrent se retrouver entre amis ou en famille pour jouer au football, au tennis ou au paddle.

Si nous sommes guidés par le paddle tennis, un grand allié dans notre jeu sera la pagaie que nous choisirons. Afin d’obtenir la pagaie qui convient le mieux à notre jeu, nous devons tenir compte d’une série de recommandations, bien que les experts en aient déjà choisi certaines et surtout une favorite : la Wilson Drone Paddle.

Pourquoi une pagaie ?

Le paddleball est un sport que de plus en plus de gens pratiquent. Il est rapide, amusant et n’exige pas d’être en forme pour commencer, bien qu’il soit évident que la demande physique sera plus importante à mesure que nous gagnerons en niveau.

Il peut être joué individuellement ou à deux, et c’est généralement une bonne excuse pour se retrouver entre amis et se motiver mutuellement à faire du sport.

Si vous êtes curieux d’essayer ce sport amusant ou si vous le pratiquez déjà et que vous souhaitez développer vos compétences sportives, nous vous donnerons quelques recommandations pour choisir la pagaie qui convient le mieux à votre jeu.

Comment choisir la pelle ?

Tout d’abord, nous devons savoir quel est notre niveau de jeu, si nous sommes débutants, intermédiaires ou avancés. Plus cher ne veut pas dire mieux, dans ce cas la pagaie doit être parfaitement adaptée à notre jeu et aux exigences que nous lui imposons, quel qu’en soit le prix.

Si nous jouons à la pagaie de temps en temps ou si, au contraire, nous voulons commencer à pratiquer ce sport, notre niveau sera celui d’un débutant et nous aurons besoin d’une pagaie pour nous aider à contrôler les coups même si cela limite la puissance des coups. Nous devons également apprendre à nous déplacer sur le terrain et à évaluer si nous aimons attaquer ou défendre dans le jeu, mais nous le saurons au fur et à mesure que nous pratiquerons ce sport. Il est conseillé que les premières fois que nous jouons, un ami ou une connaissance nous donne les premières directives pour savoir comment se déplacer sur la piste, comment frapper la balle et bien connaître les règles du jeu en pratique.

Si nous pratiquons ce sport deux fois par semaine ou le week-end, et que nous savons déjà comment nous déplacer sur le terrain, nous avons plus de facilité à manier la pagaie et nous savons quel rôle nous préférons (attaque ou défense), notre niveau est intermédiaire.

Au contraire, si nous nous entraînons tous les jours et participons à des compétitions d’une manière ou d’une autre dans ce sport, en nous déplaçant sur le terrain avec facilité, en sachant quel rôle nous convient le mieux, en ayant un grand contrôle de la pagaie et une bonne puissance dans nos coups, notre niveau est avancé.

Après avoir défini notre niveau de jeu, nous pouvons maintenant savoir quelle lame répond le mieux à nos besoins en clarifiant certains concepts à prendre en compte :

Pelleter le sweet spot

C’est la zone de la pagaie avec laquelle nous frappons la balle de façon optimale. Selon la forme de la pagaie, le point d’impact sera plus grand, plus petit, plus centré ou plus localisé dans une zone de la pagaie. Les lames avec un sweet spot plus grand et plus centré offrent un meilleur contrôle de la balle ; cependant, les lames avec un sweet spot plus petit et plus excentré donnent à la balle beaucoup de puissance mais peu de contrôle.

Balance à pelles

C’est la répartition du poids de la lame en fonction de sa forme. Il y a des lames avec un équilibre bas, moyen ou haut. Les plus faibles permettent un meilleur contrôle de la balle, tandis que les plus élevés donnent plus de puissance à la balle sur le coup. Les balances moyennes ont des caractéristiques intermédiaires par rapport aux deux précédentes mentionnées.

Poids de la pelle

Les palettes plus lourdes permettent d’obtenir plus de puissance sur le coup et les palettes plus légères offrent plus de contrôle lors de la frappe de la balle. Les poids varient de 360 à 390 grammes.

Dureté du corps de la lame

Si le corps de la raquette est souple, il absorbe l’énergie de la balle et l’amortit, ce qui réduit la puissance de notre tir mais permet d’obtenir un meilleur contrôle ; plus utilisé par les débutants ou les joueurs intermédiaires qui jouent plus en défense qu’en attaque. Si, par contre, le corps de la raquette est dur, la raquette donnera beaucoup de puissance au tir et la balle sera difficile à contrôler, mais elle aura plus de vitesse ; elle est utilisée par les joueurs intermédiaires ou avancés qui sont plus capables d’attaquer que de défendre.

Profil de la pelle

C’est son épaisseur, de 34 à 38 mm. Le poids ne dépend pas de l’épaisseur, bien qu’il soit généralement lié.
Matériel pour pelles

Les matériaux les plus utilisés pour la fabrication des pagaies de tennis sont la fibre de verre, la fibre de carbone et le graphite. Il existe d’autres matériaux pour fabriquer des pagaies comme l’aluminium, le diolène ou le basalte, mais ils sont plus rares à trouver car ils sont moins utilisés.

  • Lames en fibre de verre : c’est le matériau le plus utilisé pour la fabrication des lames, mais la fibre de carbone gagne du terrain. Ils sont flexibles et élastiques, mais plus lourds et moins résistants que la fibre de carbone. En général, les lames les plus basses et les plus économiques sont fabriquées dans ce matériau.
  • Lames en fibre de carbone : ce matériau remplace de plus en plus la fibre de verre. Ils sont flexibles, très résistants, légers et peuvent supporter des températures élevées. Les lames haut de gamme sont généralement fabriquées dans ce matériau, car la fibre de carbone est plus chère que la fibre de verre.
  • Lames en graphite : il s’agit d’un tout nouveau matériau qui a été récemment incorporé. Il convient de mentionner qu’il est 100 fois plus dur que l’acier, mais qu’il est en même temps très souple et élastique. L’utilisation de ce matériel est réservée aux pelles haut de gamme/professionnelles car elles ont un prix élevé, mais elles présentent également des caractéristiques exceptionnelles qui se répercutent sur les performances de la pelle.

Matériau de base de la pelle

Pour la fabrication des noyaux de pales, on utilise comme matériaux de l’EVA ou de la mousse, qui ont des comportements et des caractéristiques différents :

Pelles avec noyau en caoutchouc EVA : Il s’agit d’un matériau plus durable et offre une meilleure finition que la mousse. Recommandé pour les joueurs qui passent de nombreuses heures à jouer au paddle et qui ont beaucoup de technique. Ils sont plus durs, car ils absorbent moins de vibrations au moment de la frappe que ceux de Foam. Pour les distinguer de ceux de la mousse, les trous ont une finition parfaitement lisse.
Pagaies avec un noyau en mousse : Comme il s’agit d’un matériau plus souple que l’EVA, il absorbe mieux les vibrations et rend le coup plus puissant en appliquant moins de force à la pagaie. Il convient aux joueurs très forts. Le matériau se détériore avant l’EVA et est largement utilisé dans les lames en forme de diamant.

Forme de la pelle

Il existe trois formes de pelles sur le marché, la forme ronde, la forme en goutte d’eau et la forme en diamant. Chacun d’entre eux a des caractéristiques différentes :

  • Pelle ronde : La lame ronde possède un point d’attache très large au centre du corps de la lame. Son équilibre est bas, plus proche de la poignée, généralement léger et nous permet un contrôle exceptionnel de la balle. Il est recommandé aux débutants ou aux joueurs intermédiaires/avancés ayant une grande technique de frappe.
  • Forme de goutte : Cette forme, semblable à une goutte d’eau avec un poing, permet d’obtenir plus de puissance en frappant la balle. Il a une petite tache ovale le long de la lame, et son équilibre est moyen. Il existe des pagaies lourdes ou légères, dures ou souples ; car c’est une pagaie polyvalente. Il est bon pour attaquer avec une frappe de balle puissante ou pour défendre avec un contrôle moins précis que les lames rondes, mais assez bon. Il est utilisé par les joueurs intermédiaires et avancés.
  • Pagaie en diamant : C’est la pagaie la plus puissante de toutes. C’est généralement une pagaie lourde, pour donner plus de force et pour obtenir plus de vitesse sur le coup. La balance est haute et proche de la pointe de la pagaie. Sa forme, plus large à la pointe qu’au manche, lui confère un petit point d’attrait près de la pointe et sur la largeur de la lame. Ils sont généralement très résistants. Ils sont compliqués à diriger la balle, car ils nécessitent beaucoup de technique dans leur utilisation, mais cette perte de contrôle les rend plus puissants. Ce sont des lames pour les joueurs avancés.

Le favori : Wilson Drone Paddle

Complète et compétitive par rapport à d’autres modèles d’autres marques. Conçue pour les joueurs avancés ou professionnels, la pagaie a un grand comportement à chaque point, que ce soit depuis le filet ou depuis le bas de la piste. D’un prix raisonnable, la raquette est également idéale pour les joueurs intermédiaires, car elle est très équilibrée et se distingue par le contrôle qu’elle offre en chaque point, ce qui nous aide à progresser dans notre jeu. La sensation à chaque coup est de confort, puisqu’il vibre à peine, et il nous permet d’avoir le contrôle à chaque instant.

Composé de fibres de carbone dans son cadre et ses faces, ce bois à faible équilibre, avec une épaisseur de 38 mm et un poids de 375 grammes, est considéré comme un poids léger, idéal pour les joueurs qui ont des gênes au niveau du coude, de l’épaule ou du poignet. Cette lame arrondie a une très bonne conception, possède un large sweet spot concentrique, avec un pont divisé en trois parties qui absorbe parfaitement les quelques vibrations produites lors de la frappe de la balle. D’une belle couleur noire et rouge, il montre les fibres de carbone entrelacées qui le composent.

La caractéristique la plus remarquable de la lame est le contrôle qu’elle offre et est due à l’équilibre atteint entre sa forme ronde et son noyau en mousse, de sorte que nous pouvons placer la balle où nous voulons avec une grande précision, que ce soit depuis le filet ou depuis le bas du terrain. C’est une pagaie très facile à manier.

Wilson l’a fabriquée avec un noyau en caoutchouc à compression lente, c’est-à-dire que si nous donnons une frappe douce à la balle, la lame a un comportement doux qui nous offre plus de contrôle lors de la frappe, cependant si nous appliquons beaucoup de force au coup, le noyau se comporte comme s’il était en caoutchouc dur, beaucoup plus rigide, transmettant puissance et vitesse à la balle.

Autres options

Head Graphene Spark

La Head Graphene Spark 2017, est une lame unique en termes de puissance obtenue grâce à sa forme de diamant. Ses couleurs soigneusement étudiées de gris anthracite, bleu et gris métallisé créent une belle combinaison qui, avec sa finition mate, lui donne un aspect attrayant.

Bien que nous sachions que la forme du diamant limite le point d’impact de la lame à une zone relativement petite, cette lame possède un point d’impact exceptionnel, qui rectifiera nos erreurs en transformant le tir raté en un bon tir.

Les caractéristiques et la forme de la lame la rendent plus adaptée à un usage professionnel qu’amateur. Le noyau en mousse est monté sur un châssis tubulaire flexible en carbone, ce qui donne de la rigidité aux zones du cadre où nous avons plus de couple et de la flexibilité dans les zones où nous devons sentir le point d’équilibre et le confort de la lame.

Les trous de taille variable avec une disposition en anneau, ainsi que la technologie « Control Ring System » conçue par Head (consistant en un élastomère monté entre le cadre et le noyau) nous donnent deux avantages supplémentaires, comme un sweet spot plus élevé et une plus grande rigidité lors de la frappe de la balle, ce qui permet d’obtenir plus de puissance.

Le noyau en mousse, traité à l’azote, est constitué de cellules plus grandes qui rendent le caoutchouc plus souple et nous donnent plus de puissance, ce qui augmente le confort de la pagaie et sa jouabilité.

Pour éviter les vibrations, la pagaie monte deux pièces d’un silicone spécial sur le cadre, ce qui réduit considérablement ces dernières lorsque nous frappons la balle.

Avec un poids de 375 grammes, une épaisseur de 38 mm, une forme de diamant et un équilibre élevé, cette pagaie est considérée comme légère, recommandée pour le niveau avancé ou professionnel.

Nox Stinger 2.1

En forme de goutte, composé à 80 % de fibres de carbone, de fibre de verre et d’un noyau en caoutchouc EVA.

Cette raquette est très équilibrée, ce qui nous aide beaucoup en défense à sauver des balles impossibles et en attaque nous donne envie de ne pas descendre au filet. Son noyau en caoutchouc EVA en fait une lame à noyau souple.

La lame a une très bonne qualité de finition, encore meilleure que d’autres lames plus coûteuses. Il est très résistant et durable car il est fait d’une nouvelle tresse de fibres et quant à son cadre, il est fait de 80% de fibres de carbone enveloppées par des couches de fibre de verre.

Avec un poids de 375 grammes et un équilibre moyen, cette pagaie légère convient aux joueurs de niveau amateur-intermédiaire, qui veulent atteindre un équilibre parfait dans leur jeu tant en attaque qu’en défense et un bon toucher lors des frappes.

Dunlop Explosion Sport

Très frappant en termes de design en raison de sa finition jaune et noire mate.

C’est une combinaison de puissance, de contrôle et de confort exceptionnel pour frapper la balle. La forme de la lame est un hybride entre ronde et larme, avec des dimensions et un profil surdimensionnés de 38 mm. Oscillant entre 360 et 375 grammes, elle est considérée comme une lame légère. Son noyau est fait de caoutchouc EVA doublé de fibre de verre sur les côtés, et il est conçu avec la technologie Super Flex, qui ajoute plus de puissance avec un excellent contrôle.

Cette pagaie est idéale pour les joueurs professionnels intermédiaires et avancés qui exigent de leur pagaie une performance maximale à chaque coup.

La structure de la lame est en graphite, construite selon la technologie « Anatomic Construction », qui renforce la base et l’extérieur du pont, en donnant une plus grande rigidité à ces zones, pour obtenir une plus grande stabilité dans la torsion générée sur le tir. Il nous offre un très haut niveau de contrôle et une précision incroyable, même si nous frappons en dehors de son point d’équilibre.

Adidas X-Treme LTD

Les ingénieurs de la marque Adidas ont conçu la pelle Adidas X-Treme LTD, qui est très colorée et accrocheuse. Son fini mat et ses couleurs fluorées le distinguent de la concurrence.

Il est fait de fibre de verre et d’un noyau en caoutchouc EVA à surface rugueuse, ce qui permet de maximiser le spin de la balle. Sa forme hybride entre rond et larme, lui confère un équilibre moyennement équilibré, donnant à ce bois une combinaison parfaite entre contrôle et puissance, avec un sweet spot assez large. C’est un ballon surdimensionné avec un profil de 38 mm, très adapté aux joueurs intermédiaires et avancés qui veulent s’entraîner à donner un spin impossible à la balle et qui ont en même temps une grande maniabilité de la raquette.

Il dispose de la technologie des « Smart Holes » qui répartit les trous de manière équidistante sur la surface de la tête de la lame, par groupes de trois, ce qui rend la lame plus durable.

Son poids varie de 360 à 375 grammes, idéal pour les joueurs qui souhaitent un bois léger mais avec des caractéristiques et une qualité exceptionnelles.